Accueil » Comment la crèche permet-elle aux enfants d’améliorer leur capacité d’apprentissage?

Comment la crèche permet-elle aux enfants d’améliorer leur capacité d’apprentissage?

par Marie Dupon
238 vues
son enfant

L’inscription à la crèche ne se limite pas seulement au côté pratique dont bénéficient les parents par rapport à leur planning quotidien. Il s’agit surtout d’une démarche qui permettra à l’enfant de découvrir un tout autre univers qui contribuera à son épanouissement. De quelle manière ces établissements  de  garde permettent-ils d’optimiser la capacité d’apprentissage des tout-petits ? Faisons le point !

La crèche contribue au développement émotionnel des enfants

S’il y a un aspect de l’éducation que les parents ne maîtrisent pas toujours, c’est l’aide à la gestion des émotions des enfants. Voilà en quoi consiste les démarches pour une inscription crèche est nécessaire, dans la mesure où les enfants en bas-âge y sont pris en charge par des professionnels. Ces spécialistes apprennent aux petits, dès leur première année de vie, comment gérer leurs émotions et leurs relations avec les autres. Grâce à l’accompagnement du personnel de l’établissement, les enfants seront à même d’adopter un comportement pro-social basé sur l’empathie de façon précoce.

Les bébés apprennent par imitation

À la crèche, les enfants s’imitent entre eux, mais imitent également ce que font les éducateurs. Comme ces derniers adoptent différents modèles d’approche dans le cadre d’une pédagogie participative, ils permettent ainsi aux petits de reproduire les gestes, les paroles, ainsi que les sons nécessaires à l’amélioration de leur apprentissage. Ce même  cas ne se produit pas forcément à la maison, étant donné que les jeunes parents sont souvent submergés par leurs occupations professionnelles. C’est en plaçant leurs enfants dans une structure d’accueil comme la crèche qu’ils pourront ainsi assurer l’éveil et l’épanouissement de ces derniers.

Les apprentissages moteurs se font en grande partie à la crèche

Le mot « apprendre », à la crèche, ne se base pas uniquement sur le travail intellectuel. En effet, c’est aussi au sein de cet établissement que les enfants commencent à comprendre les différents potentiels de leur corps. Ils y apprennent notamment à :

  • Se déplacer et explorer l’espace qui les entoure
  • S’exercer à la mobilité : pousser, tirer, taper, avancer, etc.
  • Stimuler leur motricité, large et fine : lancer un ballon, saisir un crayon, gribouiller, colorier, etc.

Force est de reconnaître que la crèche constitue un véritable terrain d’aventure et de découverte pour les enfants. Beaucoup plus vaste que la maison, elle offre un espace ludique qui permet aux petits de conforter au mieux leur capacité d’apprentissage.

La crèche facilite les apprentissages langagiers

Il faut savoir que les bébés apprennent déjà à parler bien avant de prononcer leurs premiers mots. Selon les spécialistes, ils peuvent très bien s’initier au langage même s’ils ne savent pas encore s’exprimer verbalement. Ils le font notamment à partir des voix qu’ils perçoivent au sein de l’environnement dans lequel ils évoluent. Voilà pourquoi les apprentissages langagiers sont facilités à la crèche. Comme ce mode de garde leur offre une occasion de vivre dans un cadre d’interactions langagières permanentes, ils engrangent ainsi des centaines de mots et d’expressions qu’ils pourront facilement utiliser dès lors qu’ils parviennent à parler.

La crèche simplifie l’apprentissage des objets

L’apprentissage des objets ne consiste pas seulement à en connaître les appellations. En pratique, cette tâche englobe la manipulation, le transport, le réassemblage, la dissociation, la modification, etc. À ce stade, les enfants apprennent également la notion de solidité, de texture, de forme et de dimensions.

Ce concept peut être perçu comme anodin par certains. Cependant, il demeure indispensable dans la mesure où il permet de mieux préparer le terrain à une meilleure assimilation des savoirs abstraits comme les maths, la physique, les sciences de la terre et même les conjugaisons. Bien évidemment, ces expériences ne s’acquièrent pas toujours à la maison, même avec des parents totalement impliqués. Seule l’intervention d’un professionnel de la petite enfance peut garantir l’efficacité de cette démarche. D’où l’importance d’inscrire l’enfant à la crèche.

Le personnel de la crèche est qualifié dans la prise en charge des enfants en bas âge, dès leurs premiers mois de vie. Il dispose notamment d’une structure d’accueil adapté et d’un ensemble d’outils pédagogiques permettant de faciliter l’apprentissage des tout-petits. Opter pour la crèche comme mode de garde ne peut ainsi être qu’un avantage pour les parents et leur bébé.

Facebook Comments

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies